PATHOLOGIES DU NERF ULNAIRE

Le nerf cubital peut être comprimé dans des passages étroits lorsqu’il descend à la main. Le site de compression le plus fréquent est le coude lorsqu’il passe en arrière de la saillie osseuse du coude appelée “ épitrochlée”.
Le syndrome du canal cubital engendre un engourdissement et des paresthésies le long du territoire du nerf cubital (4 ème et 5 ème doigt)

LIBÉRATION DU NERF ULNAIRE

L’intervention 


L’intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie générale ou locorégionale. Elle dure en moyenne une demi-heure. L’intervention consiste à libérer le nerf ulnaire par ouverture du tunnel fibreux et stabiliser le nerf en fonction des situations.

Une incision est pratiquée sur la face interne du coude. L’arcade est sectionnée afin de libérer le nerf ulnaire. La stabilité de celui-ci est testé en flexion et en extension. Une transposition peut être effectué en cas d’instabilité.


Suites post-opératoires et rééducation


Immobilisation 3 semaines par une écharpe


Glaçage 4 fois par jour 


Reprise de la conduite à J21


Reprise du travail en fonction de la pénibilité à partir d’un mois


Reprise activités sportives à 3 mois


Les risques et les complications


Hématome


Raideur articulaire


Infection (rare)


Lésions nerveuses


Algoneurodystrophie

©2019 by Docteur Olivier Demay.