LIGAMENTOPLASTIE DU LCA (KENNETH JONES)

GÉNÉRALITÉS

Le ligament croisé antérieur (LCA) est situé au centre du genou, joue un rôle fondamental dans l’articulation du genou, en s’opposant au déplacement du tibia vers l’avant, ainsi qu’à une rotation interne du tibia sur le fémur. Une rupture du ligament croisé survient en cas de torsion violente du genou. Une fois rompu, celui-ci ne cicatrise pas. Sa rupture entraîne une instabilité du genou lors de la pratique sportive. Les patients jeunes et sportifs sont des candidats préférentiels à la chirurgie.

L’INTERVENTION 

L’intervention consiste à remplacer sous arthroscopie (caméra) le ligament rompu sous anesthésie générale ou sous rachianesthésie. Elle dure moins d’une heure et est réalisée en ambulatoire.
Une petite incision est réalisée sur l’avant du genou pour prélever du tendon rotulien avec une petite baguette osseuse sur la rotule et sur le tibia. On réalise des tunnels dans le tibia et le fémur afin d’y passer à l’intérieur le transplant qui est fixé par des vis résorbables. Un bilan articulaire complet est réalisé afin de dépister et traiter les lésions méniscales ou cartilagineuses. Un pansement stérile est mis en place ainsi qu’une attelle.

SUITES OPÉRATOIRES ET COMPLICATIONS :

Suites opératoires:


Intervention en ambulatoire.

Kinésithérapie précoce.


Glaçage (Game Ready en hospitalisation puis vessie de glace à domicile 4 fois 20 minutes par jour) 


Marche avec canne pendant moins d’un 1 mois


Reprise du travail variable en fonction de votre activité ( 3 à 6 semaines)


Réinsertion au sport : vélo, natation et marche rapide à la 6ème semaine, course sur terrain plat à 3 mois, travail des pivots à 6 mois, reprise du sport en compétition à 9 mois

Complications:

Raideur qui peut être évité par une rééducation précoce et adaptée

Infection articulaire (rare).


Phlébite


Risque de rupture du transplant

©2019 by Docteur Olivier Demay.